bécassine


bécassine

bécassine [ bekasin ] n. f.
becquassyne 1553 ; de bécasse
1Petit échassier (charadriiformes), au bec fin, droit ou incurvé.
2Fig. Jeune fille niaise.

bécassine nom féminin (de bécasse) Oiseau des marais au bec très long, au plumage rayé d'avant en arrière, se nourrissant surtout de vers. (On rencontre en France la bécassine des marais, la bécassine double et la bécassine sourde.) Familier. Jeune fille sotte ou naïve. ● bécassine (synonymes) nom féminin (de bécasse) Familier. Jeune fille sotte ou naïve.
Synonymes :
- bécasse (familier)
- dinde (familier)
- oie
Contraires :
- effrontée

bécassine
n. f. Oiseau migrateur charadriiforme des marais (genre Gallinago) au très long bec.

⇒BÉCASSINE, subst. fém.
A.— 1. Oiseau migrateur voisin de la bécasse, mais d'une taille inférieure à cette dernière, dont il se distingue également par l'absence de plumes sur la partie inférieure du tarse, et par des formes plus élancées. Une compagnie de bécassines :
1. ... souvent aussi son hélice battit les eaux des grandes rivières, en réveillant les oies, les canards, les bécassines, les sarcelles, et tout ce monde emplumé des humides parages.
VERNE, Les Enfants du capitaine Grant, t. 1, 1868, p. 77.
SYNT. (désignant des variétés de bécassine). Bécassine ordinaire (BRARD 1838, GUÉRIN 1892); bécassine double, royale, grande bécassine (BAUDR. Chasses 1834, GUÉRIN 1892, BURN. 1970); bécassine sourde, petite bécassine, dite encore bécassine muette, jacquet, bécot2, bécasson (BOUILLET 1859, Lar. 19e, BURN. 1970).
Loc. fig. Tirer (à) la bécassine. ,,Expression familière qui signifie qu'un joueur a d'abord caché sa force à un jeu quelconque pour engager un joueur moins fort à jouer contre lui`` (BESCH. 1845).
2. P. ext. Bécassine-chevalier. ,,Sous-genre de l'ordre des échassiers, ainsi appelés, parce que les passereaux qu'ils renferment sont de véritables chevaliers à becs de bécassine`` (BESCH. 1845). Synon. bécassine grise (GUÉRIN 1892).
3. Au fig., péj. Femme stupide ou ridicule :
2. [Le duc à M. de Tallard] — Puis, nous monterons à cheval tous les deux (...) Nous irons rendre visite aux deux vieilles bécassines d'Anvers, qui s'épanouiront de te voir...
J. DE LA VARENDE, L'Homme aux gants de toile, 1943, p. 57.
Rem. Peut aussi s'employer comme adj. dans ce sens (cf. ROB. Suppl. 1970, s.v. bécasse).
B.— [P. anal. de forme] Nom vulgaire de plusieurs poissons et coquillages (cf. Ac. Compl. 1842, BESCH. 1845, LITTRÉ). Bécassine de mer. ,,Nom donné aux poissons du genre orphie, par allusion à la forme allongée de leur bouche`` (BESCH. 1845).
PRONONC. ET ORTH. :[bekasin]. Pour la graph. avec 2 c dans FÉR. 1768, cf. bécasse et BRILLAT-SAVARIN, Physiol. du goût, 1825, p. 334.
ÉTYMOL. ET HIST. — 1. 1552 ornith. becquassyne (A. LEGRELLE, Journal de la dépense faite pendant le mois de décembre 1552 par Françoise de Brézé et son train, p. 121 : ... a luy, pour ij becquassynes, vijs.vjd); forme beccassine dep. NICOT; 1740 (Ac. : Tirer la bécassine [...] Tromper au jeu, en cachant son habileté et sa force); 1943 « pers. niaise », supra ex. 2; 2. 1838 ichtyol. et conchyologie (Ac. Compl. 1842).
Dér. du rad. de bécasse; suff. -ine; le sens de « pers. niaise » est peut-être lié au nom de l'héroïne bret. de bandes dessinées — due à Maurice Longuereau et J.-P. Pinchon — dont les premières aventures furent publiées à partir de 1905 dans la Semaine de Suzette.
STAT. — Fréq. abs. littér. :31.

bécassine [bekasin] n. f.
ÉTYM. 1553, becquassyne; de bécasse.
1 Oiseau échassier migrateur (Charadriidés) de petite taille, au bec long, aux pattes dénudées. || Petite bécassine. 2. Bécot. || La bécassine se plaît dans les marais.Bécassine de mer. Orphie.
tableau Noms d'oiseaux.
2 (1943; répandu par le nom propre Bécassine, donné à l'héroïne d'un récit en images, paysanne bretonne en service chez des bourgeois). Fig. Fam. Jeune fille, femme niaise.
Adj. || Elle est un peu bécassine, mais elle fait ce qu'elle peut.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bécassine — ist eine französische Comicfigur, die zum ersten Mal in der ersten Ausgabe des Mädchenmagazins «La Semaine de Suzette» am 2. Februar 1905 erschien. Sie verkörperte das typische Dienstmädchen aus der Bretagne, das in die große Stadt Paris gezogen… …   Deutsch Wikipedia

  • Bécassine — is a comic strip and the name of its heroine, appearing for the first time in the first issue of La Semaine de Suzette on February 2 1905. She is considered the first female protagonist in the history of comics.… …   Wikipedia

  • Becassine — Bécassine Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Bécassine, oiseau migrateur de la famille des scolopacidés ; Bécassine, personnage de bande dessinée créé en 1905 par Joseph Pinchon, dans… …   Wikipédia en Français

  • bécassine — BÉCASSINE. s. f. Oiseau plus petit que la bécasse, qui a aussi le bec fort long, et qui est très bon à manger. Une assiette de bécassines. [b]f♛/b] On dit proverbialement, Tirer la bécassine, pour dire, Cacher son jeu, sa supériorité, son adresse …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Becassine — (fr.), 1) so v.w. Heerschnepfe; 2) Große B., so v.w. Mittelschnepfe; 3) Kleine B., so v.w. Moorschnepfe, s.d. a. unter Schnepfe; 4) so v.w. Punktirier Wasserläufer …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Becassine — (Scolopax gallinago), auch Himmelsziege, Heerschnepfe genannt. Am Bauche weiß, mit nur 14 Schwanzfedern, was sie von den anderen Schnepfarten unterscheidet. Die B. kommt im Frühjahr zu uns, und zieht im Sommer wieder davon, nur wenige überwintern …   Herders Conversations-Lexikon

  • becassine — Becassine. subst. fem. Autre oiseau plus petit que la becasse, ayant aussi le bec fort long …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Bécassine — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Bécassine, oiseau migrateur de la famille des scolopacidés ; Bécassine, personnage de bande dessinée créé en 1905 par Joseph Pinchon, dans le… …   Wikipédia en Français

  • BÉCASSINE — s. f. Oiseau plus petit que la bécasse, qui a aussi le bec fort long, et qui est très bon à manger. Bécassines en salmis. Bécassines rôties, sautées. Un plat de bécassines. Prov. et fig., Tirer la bécassine, à la bécassine, Cacher sa supériorité …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • bécassine — (bé ka si n ) s. f. 1°   Oiseau de passage comme la bécasse, et qui a comme elle le bec fort long, mais qui n a que la moitié de sa grosseur. Il se plaît dans les marais et dans les lieux aquatiques.    Familièrement. Tirer la bécassine, cacher… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré